Azoah

by Azoah

/
  • Streaming + Download

     

1.
04:36
2.

about

Paroles et musique par Azoah, excepté "Bouillon de Cultistes", paroles par Azoah et Guillaume Azé (larosenoire.bandcamp.com)
Enregistrement et mixage par Jérôme Cousin (studiovetter.blogspot.fr)
Mastering par www.sylvainbiguet.fr
Visuel par Antoine Defarges à hwww.headbangdesign.com
Logo par Marion Bonnouvrier (m-breakz.wix.com/breakz)
Label la Voix Des Hères
Collectif : tomahawk-music.eu

Azoah remercie ceux et celles qui ont participé de loin ou de près à cet album.

Azoah :
Thomas Courtin : guitare / Chant
Mathieu Alhachimi : basse
Thibaud Lebreton : batterie

credits

released March 3, 2015

Paroles et musique par Azoah, excepté "Bouillon de Cultistes", paroles par Azoah et Guillaume Azé (larosenoire.bandcamp.com)
Enregistrement et mixage par Jérôme Cousin (studiovetter.blogspot.fr)
Mastering par www.sylvainbiguet.fr
Visuel par Antoine Defarges à hwww.headbangdesign.com
Logo par Marion Bonnouvrier (m-breakz.wix.com/breakz)
Label la Voix Des Hères
Collectif : tomahawk-music.eu

Azoah remercie ceux et celles qui ont participé de loin ou de près à cet album.

Azoah :
Thomas Courtin : guitare / Chant
Mathieu Alhachimi : basse
Thibaud Lebreton : batterie

tags

license

all rights reserved

about

Azoah Rennes, France

AZOAH
METAL FUSION
RENNES

contact / help

Contact Azoah

Streaming and
Download help

Track Name: Al Kepun
Al Kepun, roi du sexe et prince de Lu.
Prince de « j’ai lu dans tes courbes », je suis fourbe, accro au cul !
Pas d’arme dans les mains pour casser ton magasin.
Mes hommes de main, demain, demanderont qui est la victime d’Al Kepun.

J’ai hâte comme un chapeau, et s’il m’arrive de l’enlever,
Le rendez-vous se f’ra plus tôt. J’ai une mission à entamer.

Haut les mains, haut les cœurs !
Le gang bang ne m’écœure guère !
Je n’fixe pas d’horaire, repère seulement quelques amants.
Si sa dame est terroriste, je f’rai monter ma tour.
Si madame se terre aux risques, elle attendra son tour.

J’ai hâte comme un chapeau, et s’il m’arrive de l’enlever,
Le rendez-vous se f’ra plus tôt. J’ai une mission à terminer.

Je m’adonne chaque week-end à travailler les vierges prudes.
Dante, lui le sait, qu’un des cercles du Tartare pourrait m’être consacré car
Mon plumeau est tricard, mon pinceau étriqué !
Les madones, ce week-end, sont tombées dans mon piège, peu prudentes.
Dante, lui, le sait que l’huile et le seigneur seront toujours appliqués !

Notre père, vous êtes aux cieux.
Notre père, vous êtes aussi odieux que l’enfer.
C’est les autres ! On n’a rien demandé, on a pourtant tout eu !
Tout tu, en silence !

Dur comme du fer, mais pacha comme un dieu en chien.
On peut jouer à Chat ?
Comme enfermé, j’suis tricard, en prison, au Tartare.
J’ai raison. Gangster keutar !
Track Name: Les Fourberies de Scato
La porte est ouverte sur l’ultime bac à sable.
Prévois de prendre un sac à linge sale pour la moindre perte.
Petite perle mais fracas malgré tout.
Moult tas s’empilent dans les moindres recoins de ce bordel.
Quand ton antre s’avère soumis à diverses tendances,
Tandis que dix vers de terre s’agitent dans de la fiente, réagis !
Sois compatissante, et prête-toi au jeu !

J’ai chié dans mon froc, il y en a pour ton fric !
J’offre de l’or noir contre un peu de ton air pur !

La porte est fermée sur cette vaste litière.
Laisse-toi faire si je te propose des mets raffinés.
Tu viens de croiser le Fier !
Solitaire guerrier, je défends la fange. Prête-toi au jeu !

J’ai chié dans mon froc, il y en a pour ton fric !
J’offre de l’or noir contre un peu de ton air pur !

Bordel !
Quand on glisse sur la pisse, c’est marée haute de messes basses.
Prends donc un peu de merde en tube pour te brosser les dents.
Dorénavant, l’orgasme en boite est un produit payant.

Hey attends, t’es musicien ? J’ai repris un super morceau pour gagner l’émission Spot Chtar !
Il y a un refrain qui fait nanananana…

I’m a Scatoman ! Matière fécale feutrée à toutes tes fenêtres.
I’m a Scatoman ! Même calfeutrées, je laisse l’odeur passer.

Je répands le drop D pour que, pendu au bout du lacet Ré,
Ceux à qui j’ai accordé ma confiance aient, par ma corde, le cou lacéré !

Ton faux tapage est taciturne. Hausse le ton !
Tu peux ne pas être un pion, mais bien un scion de la création.

Nappage nocturne dans la cour de récréation !
Cache la crème du son par un crime de selles.
Et scelle de cellophane les genres qui se fanent.

Ton faux tapage est taciturne. Hausse le ton et partage donc ta création.
Tu peux ne pas être un pion.

J’ai fermé la porte de l’antichambre aérophage.
Ainsi les genres seront en cages si les gens restent sages.
Les odeurs accumulées, mêlant colique et nostalgie, me rendent mécontent et incontinent
Car mon malheur déborde !